Deux jours de stages avec une restitution entre confinés dans un centre de détention. Vivement la fin de cet épisode sanitaire que nous puissions enfin exercer notre métier dans les règles de l’art ! Avec le public !!!

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *