Le grand oral

Pour notre plus grande joie, la réforme du baccalauréat évolue et propose en 2021 le GRAND ORAL.
Dans cette démarche, nous vous proposons des stages animés par un de nos artistes (comédiens, chanteurs, slameurs, etc) pour aborder la prise de parole de manière ludique.

CONCRETEMENT, LE GRAND ORAL ?

En quoi consiste cette évaluation ?

Afin de permettre aux élèves d’acquérir une aisance à l’oral, l’épreuve du Grand Oral du Bac va être mise en place en 2021, qui comptera pour 15% de la note finale du bachelier.

Le but du Grand Oral du Bac est de permettre aux futurs étudiants de prendre la parole en public d’une façon claire et convaincante. L’épreuve orale repose sur la présentation d’un projet préparé dès la classe de première par l’élève.

Le jury est composé de deux professeurs : un professeur d’une de vos spécialités et un professeur de l’autre spécialité ou d’un des enseignements communs ou d’un professeur documentaliste.

Cette épreuve est notée sur 20 points et se déroule en présence d’un jury qui évalue le candidat sur sa capacité à argumenter, à avoir un esprit critique, à utiliser ses connaissances, à s’exprimer et à convaincre. L’épreuve a un coefficient de 10 pour la voie générale et 14 pour le Baccalauréat technologique.

DÉROULEMENT DE L’ÉPREUVE DU GRAND ORAL DU BAC

Au début de l’épreuve, le candidate présente ces deux questions au jury, qui n’en choisira une. Après quoi, le candidat disposera de 20 minutes de préparation pour mettre en ordre ses idées et préparer des supports éventuels.

Le Grand Oral du Bac dure ensuite 20 minutes et se déroule en trois temps.

En amont de l’épreuve, le candidat aura préparé avec ses professeurs ou d’autres élèves deux questions sur ses spécialités. La première partie de l’épreuve orale consiste à présenter ces deux problématiques, soit isolément, soit de manière transversale selon le choix du jury. Pour la voie technologique, les questions sont posées sur une des spécialités de votre série.

Dans un premier temps, le candidat présente la question choisie en 5 minutes en commençant à expliquer pourquoi il a choisi de préparer cette question et en répondant et développant ses propos. Le jury évalue son argumentation et ses qualités de présentation. L’exposé se déroule sans note et debout, sauf aménagements pour les candidats à besoins spécifiques.

Ensuite, pendant 10 minutes, le jury interroge le candidat pour avoir plus de précisions et l’amener à préciser ses pensées. Ce temps d’échange permet surtout de mettre en valeur ses connaissances liées au programme des spécialités suivies en première et terminale et ses capacités argumentatives.

Dans un troisième temps, le candidat aura 5 minutes pour exposer son choix d’orientation en expliquant pourquoi la question traitée est utile pour la poursuite de ses études et son projet professionnel. Pour cela, il pourra parler de ses rencontres, de ses engagements, de ses stages et de ses choix de spécialités et de ce qu’il fera après le Bac. Le jury s’attardera sur les connaissances, la capacité d’argumenter, l’engagement dans la parole, la force de conviction mais aussi les motivations du candidat.